AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

L'entrée renversante d'Olwenn [PV Kilian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: L'entrée renversante d'Olwenn [PV Kilian]   Ven 3 Juil - 16:49

Cela faisait maintenant quelques heures qu’Olwenn marchait dans la forêt. Elle avait profité que Kilian soit parti en ville pour aller découvrir les paysages aux alentours de l’auberge, où elle vivait depuis peu. Elle adorait se promener dans les forêts car cela lui procurait un certain apaisement de par le silence qui y règne tout au long de la journée. Les seuls bruits qu’elles pouvait percevoir étaient ceux d’animaux sauvages qui vagabondaient à la recherche de nourriture mais aussi la mélodie fluide du vent qui circulait autour des arbres et qui venait caresser délicatement son cou tout en faisant onduler ses beaux cheveux bruns. Elle aimait entendre les branches et les feuilles mortes craquer sous ses pieds lorsqu’elle se déplaçait. A chaque fois qu’elle allait en forêt, elle redécouvrait toujours avec autant de surprise et de plaisir la multitude de couleur que pouvait offrir la nature.
Elle était heureuse de pouvoir profiter pleinement de ce moment de calme à l’abri de tous regards et de tous préjugés car au château, tout le monde la jugeait parce qu’elle n’avait pas le même point de vue que le roi. Elle, elle défendait la cause du peuple tandis que son père lui était plutôt du genre conservateur : les plus riches au pouvoir et les « pauvres » au service de sa majesté. Les aristocrates vivants à la cour, la prenaient tous pour une folle et répétaient à longueur de journée: « Si elle continue comme ça, elle va nous mettre le peuple au pouvoir par le biais d’une révolution dont elle sera à l’origine », mais aussi: « Priez mes amis pour que le roi décide de donner l’intégralité de ses pouvoirs à la plus vieille de ses filles. Qui est d’ailleurs de vous à moi la plus apte à diriger notre royaume. » De plus, elle ne pouvait jamais être au calme : à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit et n’importe où dans le château, il y avait toujours des vas et viens. Lorsqu’il était l‘heure de se mettre à table, elle était tenue de diner avec sa famille et les conseillers du roi qui baragouinaient sans cesse des éloges quelque peu hypocrites envers ce dernier. C’était d’ailleurs généralement lors des repas que les disputes avec son père débutaient. Souvent, elles naissaient de l’agacement que provoquaient ces hommes chez Olwenn. Et à chaque fois, celle-ci passait ses soirées puni dans sa chambre. Mais à présent tout ceci était fini. Elle vivait désormais dans une auberge avec tous ses nouveaux amis et Kilian. Sa pensée se fixa alors sur le jeune homme qui lui avait sauvé la vie: elle le trouvait mystérieux et sombre. C’est pourquoi elle se décida d’essayer d’en savoir un peu plus sur son sauveur et sur son passé. Lorsqu’elle reprit ses esprits, Olwenn se rendit compte qu’elle venait de quitter la forêt et qu’elle se trouvait à présent sur un petit sentier de cailloux qui traversait la plaine d’un bout à l’autre. Elle décida alors de l’emprunter afin de regagner au plus vite l’auberge car des nuages noirs faisaient leur apparition dans le ciel. Cela laissait à prévoir que le beau soleil qui réchauffait les bras nus de la jeune fille, allait disparaitre pour laisser place à la pluie. Alors qu’elle était en train de marcher, quelques petites gouttes d’eau tombèrent sur cette dernière. La pluie tombait doucement mais Olwenn décida tout de même d’accélérer le pas. Alors qu’elle voyait à peine l’auberge, la pluie devenait de plus en plus intense et en quelques minutes la jeune princesse se retrouva trempée jusqu’aux os. Elle décida donc de courir pour arriver au plus vite à l’auberge afin de se changer et de se débarrasser de cette robe qui lui collait au corps. Lorsqu’elle arriva au seuil de l’auberge, elle sentait déjà la chaleur qui se dégageait de l’établissement. Elle saisissa alors la poignée de la porte d’entrée afin de pénétrer a l’intérieur mais lorsqu’elle actionna celle-ci, la porte ne s’ouvrit pas. Olwenn en conclua donc que l’aubergiste avait dû la fermer à cause du vent. Elle tapa alors à cette dernière pour que quelqu’un vienne lui ouvrir mais personne ne prit la paine de se déplacer. Alors qu’elle était toujours devant la porte en train d’attendre, une idée lui vint alors: elle se souvenait que l’aubergiste ouvrait souvent la fenêtre de la cuisine pour fumer une cigarette. Elle décida alors de tenter le coup: passer par celle-ci. En effet, la fenêtre était bel et bien ouverte. La jeune princesse sachant qu’il ne fallait pas qu’on la voit entrer dans l’auberge de cette manière, se dépêcha d’entrer. Mais dans son élan et avec ses habits trempés, elle dérapa et tomba sur le sol de la cuisine en emportant dans sa chute, les casseroles qui étaient sur la table. Cela produisit un bruit monstre qui résonna dans toute la pièce. À ce moment précis, la jeune fille laissa s’échapper de sa bouche ces quelques mots:

« Et mince, manquait plus que ça !!!!! »

Alors qu’elle se relevait, elle vit une lumière s’allumer en dessous de porte de la cuisine et elle entendit des bruits de pas qui se rapprochaient de plus en plus. Son cœur battait lui aussi de plus en plus vite. Ne sachant quoi faire, elle resta immobile, plantée au milieu des casseroles qu’elle venait de faire tomber en attendant que cette personne arrive. Lorsque la porte s’ouvrit, elle aperçue une silhouette tenant quelque chose dans la main, cela avait la forme d’un bâton. C’était peu être un simple bout de bois à moins que ce fut une épée. Dans l’obscurité de la pièce, elle ne pouvait pas voir qui se tenait en face d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kilian Lilwenn
Fondatrice & vieille vénérée - Elle est sadique et a des tendances maso...
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 26
Localisation : Devant l'ordi...

Feuille personnage
Famille : Hybride
Situation sentimentale : Célibataire
Pouvoirs / Facultés : Il n'a pas encore découvert ses pouvoirs elfiques qui sont en retard. Il se base sur sa force brute et son épée. // Il a des pulsions meurtrières suite à la lignée de sa famille ( NON CONTROLE )

MessageSujet: Re: L'entrée renversante d'Olwenn [PV Kilian]   Lun 3 Aoû - 12:24

Kilian était partit toute la journée réglait une affaire et reçu enfin sa paye, il était temps d’après lui, après tout le mal qui s’était donné… Il arracha la bourse des mains de son ex-patron, s’éloignant assez rapidement de lui, sur le chemin du retour, une de plus qui se finissait. Le ciel commençait à se gâter très rapidement, se serait dommage d’être trempé, oui car Kilian détesté bel et bien l’eau après un certain traumas dans son enfance. Il se mit à courir, & avec la force de sa course, sa capuche se rabattit en arrière portée par le vent que provoquée la course. Sa longue tresse volait derrière ses pas précipités, il fallait qu’il rentre absolument avant que la pluie ne tombe. Il voyait déjà l’auberge, mais sentit quelques gouttes arriver sur lui, tout était éteint, Il ne devait y avoir personne dans l’établissement, alors Kilian sortit ses clefs personnelles, il ouvrit rageusement la porte avec une rapidité exceptionnelle, et referma celle-ci derrière lui, à clef. Il enleva sa cape et l’accrocha au porte manteau, il fit les articulations de ses épaules pour se détendre un peu, il monta au premier étage, là où se trouvait sa chambre, tout était silencieux, Nini devait être partie accompagné notre cher gérant. Il reviendraient un peu plus tard certainement, Kilian avait complètement oublié le reste de la troupe, redevenant solitaire comme en tant normal, comme dans le passé. Il prit un bon bain pour se réchauffer et se décontracter, car oui, en plus du ciel gâté et de la pluie battante, le froid avait fait son grand retour, et s’en était désagréable pour Kilian. Il ferma les yeux, il n’était pas si tard que cela en fait, il papillonna un peu des yeux, et finit par s’assoupir à bout. Un peu plus tard, une bonne demie heure après, il se réveilla en sursaut par des bruits de casseroles, il grommela et pesta en se levant, s’essuyant & s’habillant. Il prit néanmoins son épée en main et se dirigea vers la source du bruit, interpellé et sur ses gardes. Le bruit provenait de la cuisine, et la salle d’entrée était intacte comme il l’avait laissé, la porte était toujours fermée… Un voleur.

« P’tain , ils font chier, venez quand Elwe est là merde ! »

Très énervé, il alluma la lumière du couloir et se dirigea déterminé vers la cuisine, il ouvrit la porte en grand fracas, & arrivé à l’intérieur, une ombre s’était cachée en le voyant arriver, il brandit son épée prêt à porter le coup. Mais il s’arrêta, la forme devant lui avait des traits assez féminins, ses longs cheveux & son parfum ne trompait pas. Il fronça les sourcils, signe qu’il réfléchissait, il recula pas par pas, et alluma la lumière de la cuisine, pour constater que ce n’était qu’elle, Olwenn. Il grinça des dents et s’écria :

« MAIS T’ES FOLLE ? TU PEUX PAS PASSER PAR LA PORTE D’ENTRÉE COMME TOUT LE MONDE ? IL FAUT EN PLUS QUE T’ESSAIE DE TE DEMARQUÉE HEIN ?! »

Il rageait contre elle, et s’il avait porté son coup sans réfléchir ? Elle serait morte à l’heure qu’il est ! Il posa son épée contre le mur & s’approcha d’elle, toujours énervé, il plissa les yeux, la dévisageant, elle était toute trempée mais que diable faisait-elle dehors ? De plus ne lui avait-il pas déconseillée de sortir seule ? & si elle se faisait prendre ? Après réflexion, il s’en fichait pas mal d’elle en fait, qu’elle fasse ce que bon lui semble ! Il détourna son regard vers les casseroles éparpillées un peu partout dans la pièce, il leva son regard et le planta dans ses orbes violettes :

« Qu’attends tu ? Ramasse bon sang ! Si le gérant voit ça, il va nous faire son discours débile, et taper sa petite crise. GROUILLE TOI ! Et je te surveille, tout doit être pile poil comme avant, mais je te conseille de les laver, Elwe a un très bon flair… » Dit-il ironiquement.

Il s’adossa au mur, croisant ses bras, & regarda Olwenn, il finit par arquer un sourcil, voyant que la jeune femme ne bougeait toujours pas :

« Ne compte même pas sur mon aide, c’est un travail de femme. »


[petit post merdique Uu" || Tu répondras dans la cuisine ^^]

_________________


{ Couleur d'édition - Journal }
Revenir en haut Aller en bas
http://kionolstars.superforum.fr

L'entrée renversante d'Olwenn [PV Kilian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kion Olstars :: ♈ Arcansa - Ville de rêve ♈ :: Auberge Feanor ♊ :: Rez-de-chaussée :: L'entrée -